Lorsqu’un appareil reste opérationnel même après son extinction, par exemple pour pouvoir être remis en marche par télécommande, on dit qu’il est en veille (en anglais standby).
Généralement, cet état est reconnaissable à une petite lampe, généralement rouge, qui est allumé sur la face avant de l’appareil. La production de chaleur sur des adaptateurs externes (qui accompagnent les chargeurs, ordinateurs portables, lampes halogènes, etc.) ou le ronflement d’un appareil sont aussi révélateurs d’un état de veille.

Laisser un appareil en veille est certes confortable, mais cela coûte cher. Aussi, coupez l’alimentation de vos appareils électriques le plus souvent possible. Là où ce n’est pas possible (par exemple, avec certaines chaînes Hi-fi, les alimentations enfichables ou les modems), on peut se servir d’interrupteurs sur câble, de prises commutables ou de blocs multiprises. Dans le cas des appareils qui, même arrêtés, conservent des données telles que la date et l’heure (les magnétoscopes, par exemple), il existe aujourd’hui la possibilité de conserver les données (p. ex. grâce à une batterie d’appoint).